Embouchure du fleuve Comoé: Patrick Achi s'imprègne de l'avancement des travaux

Embouchure du fleuve Comoé: Patrick Achi s'imprègne de l'avancement des travaux

Le Premier Ministre Patrick Achi s’est imprégné le 27 juillet 2022 à Grand-Bassam, de l’avancement des travaux d’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé, en visitant plusieurs ouvrages s’inscrivant dans ce projet

« Nous venons de faire la visite du chantier de la Baie qui va être certainement l’un des lieux les plus mythiques de la ville d’Abidjan, lorsqu’il sera achevé. Ce chantier comprend l’embouchure de Grand-Bassam. Le lieu où le fleuve de la Comoé vient se jeter dans la mer. Il fallait ouvrir cette embouchure et éviter qu’elle soit chargée de tout ce qui vient de l’intérieur du pays pour rentrer dans la lagune. Comme conséquences, vous avez ces plantes sur la lagune, ces couleurs et ces odeurs. A terme, c’est de rendre ce plan d’eau bleu et clair. Ce chantier nous l’avons vu, il est achevé à 75% », a déclaré Patrick Achi.

Poursuivant, le Chef du gouvernement a évoqué la deuxième composante du projet qui est le carrefour de l’Indénié, dont les voies devenaient impraticables lors des saisons de pluies. S’y ajoutaient les embouteillages dûs aux voies venant aussi bien des 220 logements, du Boulevard lagunaire, de la Canebière, que de Cocody. Le projet d’aménagement de la Baie de Cocody permettra de résoudre de manière durable les problèmes d’inondation et de circulation au carrefour de l’Indénié. Et ce, avec la construction du pont à haubans (2 fois 2 voies, soutenu par des câbles de fer), reliant la commune de Cocody à celle du Plateau.

Selon le PM, le projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody intègre également la réalisation d’un complexe touristique de logements et d’installations pour la navigation de plaisance appelé "Marina." Il comprendra un parc urbain et de promenades aménagés ainsi que le développement d’un programme ambitieux d’équipements sportifs, culturels, ludiques et commerciaux au profit des Abidjanais. Ce projet va accroître l’activité touristique de la ville d’Abidjan et créer des emplois.

Patrick Achi a souhaité que ce projet soit séquencé. A savoir achever l’infrastructure de base d’ici la fin de l’année et permettre aux développeurs d’aménager les zones pour leur donner la beauté qu’elles méritent, pour en faire des lieux touristiques les plus visités du pays.

Source : Primature

Pin It