Côte d’Ivoire : Gbagbo a réservé son billet en classe d’affaire...

Côte d’Ivoire : Gbagbo a réservé son billet en classe d’affaire...

L’ancien président Laurent Gbagbo devrait être de retour en Côte d’Ivoire le 17 juin 2021. Après dix ans d'absence, l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo va rentrer dans son pays après son acquittement par la justice internationale de crimes contre l'humanité et le feu vert d'Abidjan. Un événement très attendu par ses partisans à Abidjan.
Dans cette veine, les choses semblent se préciser. En effet, selon le quotidien Soir info, Laurent Gbagbo aurait réservé le mardi 08 juin 2021 son billet d’avion. Il pourrait être à bord de l’Airbus A330-300 de Bruxelles Airlines.
Ce vol, précise le confrère Soir info devrait décoller à l’aéroport de Bruxelles à 10h 55, heure locale, pour atterrir à Abidjan à 15 h 45 Gmt.
Laurent Gbagbo sera en compagnie de sa seconde épouse Bamba Nadiany.


Avant la date de son retour prévue pour le 17 juin prochain, la résidence de Laurent Gbagbo ne désemplit pas. Selon le quotidien Le Temps, il reçoit au quotidien ses amis européens qui viennent des quatre coins de l’Europe. « En dehors de ces visites, le président Laurent Gbagbo reçoit des coups de fil de certains amis qui ne peuvent pas effectuer le déplacement pour lui souhaiter un bon retour, dans son pays, la Côte d’Ivoire. », précise le quotidien Le Temps. Qui soutient que le président Laurent Gbagbo, qui est un lève tard, a changé ses habitudes. Il se lèverait désormais très tôt. « Il commence sa journée par un petit déjeuner.
Ensuite, il échange au téléphone avec bon nombre d’interlocuteurs, afin d’être tenu informé sur les questions d’actualité. Après les échanges téléphoniques, le président Laurent Gbagbo se met à la lecture des livres et des journaux.», révèle le quotidien Le Temps.

Pendant ce temps, les partisans de Laurent Gbagbo à Man se bagarrent. A l’origine de cette bagarre, la dénonciation de l’attitude du fédéral Alphonse Gompou qui avait soutenu le candidat du Pdci au détriment du propre étendard d’EDS lors des législatives du 06 mars 2021.
La situation va s’envenimer au cours d’une rencontre de réconciliation le secrétaire général adjoint du Fpi pro-Gbagbo, Dosso Charles Rodel. « Alors qu’elle avait démarré par une prière, la rencontre va vite tournée à la bagarre entre les membres de la jeunesse JFPI.
A peine, le secrétaire général adjoint avait planté le décor que des jeunes ont commencé à se lancer des piques jusqu’à arriver aux coups de poing. Des chaises louées pour la circonstance au siège d’EDS, se sont volées au-dessus de la tête de participants.», révèle le quotidien L’inter dans sa parution de ce mercredi.

Maxime Kouadio

Pin It