Côte d’Ivoire: la demande de la carte de journaliste professionnel ouverte via une plateforme digitale


Côte d’Ivoire: la demande de la carte de journaliste professionnel ouverte via une plateforme digitale

La session ordinaire de délivrance de la Carte d’identité du journaliste professionnel et de professionnel de la communication (CIJP), pour l’année 2020 en Côte d’Ivoire, s’est ouverte mardi et les concernés devront de façon « obligatoire » s’inscrire sur la plateforme www.communication.gouv.ci.

« La demande de la carte CIJP 2020 se fera sur la plateforme CIJP/APE via le site www.communication.gouv.ci et elle est obligatoire », a déclaré Abdoulaye Villard Sanogo, le président de la Commission paritaire d’attribution de la CIJP, lors d’une cérémonie à Abidjan.

La Commission paritaire d’attribution de la CIJP, dira-t-il, « entend pleinement accomplir sa mission d’assainissement du secteur en ne délivrant, comme de coutume, la carte qu’aux vrais professionnels de l’information» et des médias.

II a fait observer que la Commission entame cette nouvelle saison à la veille d’une année électorale où l’on constate une effervescence sur la scène politique abondamment relayée par la presse; et par conséquent elle veut « accréditer que les professionnels» pour la couverture de leurs activités.

Et ce, afin d’éviter une profusion de fake news (fausses nouvelles) qui peuvent créer une psychose sociale et des troubles à l’ordre public. Pour M. Sanogo, lorsque « les nouveaux médias (presse numérique) sont mal utilisés, cela a des revers » qu’on peut, en amont, circonscrire.

Le directeur de Cabinet adjoint, Miézan Ezo, représentant le ministre ivoirien de la Communication et des médias, s’est dit « fier » de cette vision insufflée par son département ministériel, en brassant la voie de l’innovation technologique.

« En vous dotant en mai dernier d’une plateforme CIJP/APE, vous avez intégré le numérique et le digital en votre sein facilitant ainsi l’enrôlement des journalistes et des professionnels de la communication, issus de la presse nationale et internationale », a-t-il relevé.

Cette dématérialisation s’inscrit dans le cadre du grand projet de numérisation des actes administratifs mené par l’Etat de Côte d’Ivoire en vue de moderniser les services publics, a souligné le directeur de Cabinet adjoint du ministère de la Communication et des médias.

Citant le ministre de tutelle, Sidi Touré, il a dit à l’endroit des professionnels des médias : « la carte CIJP souligne votre attachement aux principes d’équité, de liberté et de pluralité dans le respect de l’éthique et de la déontologie en matière d’information ».

En Côte d’Ivoire, la carte de journaliste professionnelle et des professionnels de la communication est attribuée par une Commission paritaire, qui opère sous la tutelle du ministère de la Communication et des médias avec un secrétariat permanent dirigé par Mama Fofana.

AP/ls/APA