Obsèques DJ Arafat : les banques fermées au Plateau vendredi et samedi (APBEF-CI)


Obsèques DJ Arafat : les banques fermées au Plateau vendredi et samedi (APBEF-CI)

L’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI) suggère la fermeture, vendredi et samedi, des banques au Plateau, le centre des Affaires d’Abidjan, en raison des obsèques de DJ Arafat, selon une note.

« Compte tenu du programme des obsèques qui se dérouleront essentiellement dans la commune du Plateau, l’APBEF-CI suggère la fermeture des agences du Plateau pour les journées du vendredi 30 et samedi 31 août 2019 », indique une note de la direction exécutive de l’APBEF-CI.

Cette mesure sécuritaire devrait être observée « sous réserve des dispositions » qu'il plaira aux établissements bancaires de prendre pour les agences de quartiers, poursuit la note qui souligne que la décision a été prise à « l’unanimité » des membres de la Commission sécurité.

Des dispositions ont été également prises par la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique.

« Pour des raisons sécuritaires liées à la journée du 30 août 2019, je demande à tous les services du Trésor public logés au Plateau, d’être ouverts ce jour de 07h30 à 12h00 » a écrit mercredi dans une note de service, le directeur général adjoint du Trésor et de la comptabilité publique, Ahoussi Arthur Augustin Pascal.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, « ce même jour, vos encaisses devront être nivelées à la banque du Trésor et vos documents probants jugés essentiels, conservés dans des lieux sécurisés ».

Décédé le 12 août 2019 à Angré 7è Tranche à Cocody, une commune huppée dans l’Est d’Abidjan à la suite d’un accident de moto, les obsèques de Houon Ange Didier dit DJ Arafat, la star du coupé-décalé, un rythme musical ivoirien, sont prévues le vendredi 30 août et le samedi 31 août 2019.

Des prestations artistiques sont programmées vendredi au stade Félix Houphouët-Boigny jusqu'à l'aube, suivies de l’inhumation le lendemain au cimetière de Williamsville, dans le Nord de la capitale économique ivoirienne.

«Daishikan» (l'un des surnoms de DJ Arafat) dépose le micro à l’âge de 33 ans et laisse des milliers de fans appelés «les chinois» inconsolables.

AP/ls/APA