L’UA s’insurge contre les propos ‘’blessants’’ de Trump.

L'Union africaine (UA) a condamné les propos "blessants" et "dérangeants" du président américain Donald Trump proférés à l’endroit des pays d’Afrique et de Haïti, les qualifiant de "pays de merde", tenus jeudi par le Président américain Donald Trump lors d’une réunion à la Maison Blanche.

‘’Ce n'est selon moi pas seulement blessant pour les gens d'origine africaine aux Etats-Unis, mais aussi pour les citoyens africains", a déclaré Ebba Kalondo, porte-parole du président de la Commission de l'UA Moussa Faki cité par les medias.

"C'est d'autant plus blessant compte tenu de la réalité historique du nombre d'Africains qui sont arrivés aux Etats-Unis comme esclaves" a-t-il ajouté.

"C'est aussi très surprenant car les Etats-Unis restent un exemple extrêmement positif de la manière dont l'immigration peut donner naissance à une nation", a-t-elle ajouté au sujet de cette "déclaration extrêmement dérangeante", qui "va complètement à l'encontre des comportements et des pratiques acceptées".

Le président des Etats-Unis Donald Trump s'est emporté lors d'une réunion avec des parlementaires à la Maison Blanche sur l'immigration qualifiant, selon le Washington Post, plusieurs nations africaines ainsi qu'Haïti de "pays de merde".

Source: APA
OF/APA

Sur la Radio
  
60th Anniersary of All African People's conference
Galérie d'Art Fatou Sylla Foundation

La Côte d'Ivoire sous les projecteurs du CSIS

Signature du Compact MCC à Washington DC

UFI DC Métro: Va-t-on vers une nouvelle impasse?